Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le deal à ne pas rater :
Figurines Funko POP! One Piece 2023 : où les trouver ?
Voir le deal

Partagez
 

 Interview d'un Murphy [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 359
Âge : 15 ans {09/03/2002}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


Interview d'un Murphy [PV] Empty
Ξ Sujet: Interview d'un Murphy [PV]   Interview d'un Murphy [PV] EmptyDim 27 Nov - 9:04

Interview d'un MurphyAprès des vacances durant lesquelles Eurydice était passée de l’euphorie à la déprime, la Serdaigle avait retrouvé Poudlard avec une pointe d’appréhension. Cependant, au moins pour ce premier trimestre, tout avait été plutôt serein. Magicis Sacra n’avait pas refait parler d’elle et elle pouvait se féliciter de n’être tombée dans aucun traquenard/guet-append ce dont elle était assez fière. À tort, sûrement, car le calme actuel dépendait moins d’elle que des autres acteurs des tumultes.

La vie reprenant ses droits sur elle, Eurydice naviguait entre cours et clubs. Ces derniers commençaient à prendre pas mal de place dans son emploi du temps : Sterne, Quidditch (uniquement en remplaçante), Hibou Bavard et maintenant le Book Club. Des quatre, le journal de l’école était celui qui lui demandait le plus d’implication car il était aussi le seul dans lequel elle avait des responsabilités. Depuis le départ de Cole de Poudlard deux ans auparavant, elle était devenue rédactrice en chef. Elle n’était pas toujours sûre d’être à la hauteur de ce rôle mais c’était une activité qui lui plaisait. Pas au point d’en faire ce métier toutefois. Elle ne se voyait pas du tout journaliste. C’était une chose de faire des interviews dans le cadre d’une école dont elle connaissait une partie des membres non négligeables, c’en était une autre de se lancer auprès d’inconnus, parfois beaucoup plus âgés, surtout avec son handicap.

Et en parlant de se lancer auprès d’inconnus, les professeurs lui avaient demandé de faire un sondage sur les clubs par rapport aux ouvertures des deux dernières années : le club photo, de lecture et d’échecs pour ne citer qu’eux. Ils avaient aussi intimé à la cinquième année d’aller interroger d’autres personnes que ceux de son année et/ou de sa maison. La voici donc, petit calepin en main, à chercher des élèves qui faisaient parti d’un des clubs dont elle n’était pas membre.

C’est alors qu’elle tomba sur Sulivan Murphy pendant l’étude dans la Grande Salle. Un autre fils d’un membre de MS, mais Eurydice ignorait si, comme Niels, Karen et elle, il était au courant des activités de son père ou si, comme Esther et Erwin, il les ignorait. Il faut dire aussi que Sean n’était pas le membre de l’organisation dont la Serdaigle était la plus proche – bien qu’il travaille avec sa sœur aînée depuis plus d’un an maintenant. La brune prit une inspiration pour se donner du courage et se dirigea vers le jeune garçon d’un pas décidé. Il était plongé dans un livre. Comme Eurydice ne pouvait pas simplement l’attirer par la voix – puisqu’elle était muette de naissance – elle lui tapota l’épaule pour faire en sorte qu’il la regarde.

Partant du principe assez logique qu’il ne pratiquait pas la langue des signes, elle posa son écritoire magique sur son front pour faire apparaître ses paroles : « Bonjour Sulivan, je suis Eurydice Foster. Comment vas-tu ? » commença-t-elle par demander, par simple politesse, car Eurydice était assez à cheval sur les convenances par moment, surtout avec des inconnus. « Je suis désolée de te déranger, les professeurs m’ont demandé de faire des interviews auprès d’élèves à qui je parle moins au sujet des clubs. Est-ce que tu pourrais me parler un peu du club photo ? Il me semble que tu y aies avec ta sœur jumelle, n’est-ce pas ? » Elle lui adressa un sourire. Il n’avait pas l’air d’être quelqu’un de très sociable du peu qu’elle avait pu en voir, mais bon, elle était une Foster, la froideur ça la connaissait ! Ses rapports avec Esther et Erwin n’avaient pas toujours été au beau fixe dans leur enfance, et ça ne l’avait jamais arrêtée.
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Sulivan Murphy
Sulivan Murphy
Serpentard

Parchemins : 33
Âge : 12 ans (17 avril 2005)
Actuellement : 2ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 10
FACECLAIM:

En ligne

Interview d'un Murphy [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Interview d'un Murphy [PV]   Interview d'un Murphy [PV] EmptyLun 28 Nov - 11:18


Interview d'un Murphy.


Eurydice  Foster

S’il n’est pas dans les pas de sa jumelle, Sulivan est plongé dans un livre, un cahier, ou ses pensées. Toutes choses de choses qui envoie le signal *ne vient pas me parler *. Pourtant, Il y a toujours des aveugles qui viennent le déranger. Un jour, il va finir pas ne plus ignorer et envoyer les gens bouler, ça va leur faire drôle de se prendre les glaçantes phrases du garçon.

Chaque jour à son lot d’indésirables, et les vacances semblent avoir oublietté les gens  sur le fait qu’il ne veut parler à personne. Sulivan fixe la fille de poufsouffle venu le saluer. Son grand sourire avenant et gentil a pour réponse qu’un regard noir. *Dégage de mon chemin la blairette.* Par chance, un des amis est plus intelligent et lui dit de laisser tomber. Le serpentard regarde le dos des autres qui s’éloigne et soupire de soulagement. Sa sœur l’observe, et il hausse les épaules avec nonchalance. « Ce n’est pas ma faute si on vient me déranger dès le petit matin. »
Les jumeaux en reste là et filent à leur journée de cours. Sulivan reste auprès de sa sœur et suit avec attention ce qu’expliquent les professeurs. Et finalement arrive ce qu’il redoutait. Le temps d’étude dans la grande salle. Il ne pouvait pas fuir à la bibliothèque ni à la salle commune. Il devait subir la présence pénible des lions. Assis à la table des Serdaigle, parce, on va pas se mentir, elle est plus calme que les trois autres, Sulivan se plonge dans son livre sur l’étude des moldus. Il est concentré. Jamais il aurait cru qu’on viendrait le déranger ici.

Au début, quand on lui touche l’épaule, il pense que c’est sa sœur. Il lance donc un regard vers cette dernière, mais elle n’est même pas là. Il grimace, cherche du regard qui a osé, et tombe sur une fille, plus vielle que lui de quelques années. Il lui lance un regard mauvais. *Tu veux mourir ?*

Il penche la tête sur le côté quand elle pose un drôle d’objet sur son front. Il lit et lève les yeux au plafond. Voilà qu’on lui envoie une aveugle muette maintenant. Les aveugles simples c’était pas suffisant.
Sans demander son reste, il se tourne, laissant la serdaigle avec son dos, et replonge dans son livre comme si elle n’existait pas. C’était sans compter l’instinct de survie comparable à celui d’un escargot dans un pot de sel (Merci Esther pour cette comparaison il y a quelques mois) de la Foster.  De nouveau, elle pose doucement sa main sur l’épaule du garçon qui se retourne brusquement en lançant sa main dans l’air comme pour chasser une mouche collante. S’il avait un regard noir assez neutre jusqu’à maintenant, cette fois, c’est la violence qui se lit dans ses yeux.

« Recommence ça et c’est à l’infirmerie qu’on discutera. Qu’est-ce que tu veux Foster ? » Dit-il avec irritation.
Il lit ce qu’elle veut lui dire et soupire. Il est bloqué si ce sont les profs qui demandent. Il ne veut pas qu’on vienne lui faire la morale barbante sur l’entraide et la gentillesse. « Si t’es si bien renseigné, pourquoi tu viens me voir ? Pour répondre à tes propres questions ? Oui, j’y suis. »


Sulivan Murphy
Ce n'est pas le sang qui fait une famille. Ce sont les rituels. Ces rendez-vous que l'on se donne et durant lesquels chacun est sûr du rôle qu'il a à jouer.
Revenir en haut Aller en bas

Eurydice Foster
Eurydice Foster
Serdaigle

Parchemins : 359
Âge : 15 ans {09/03/2002}
Actuellement : 5ème année


Informations supplémentaires
SIGNE PARTICULIER:
RELATIONS:
SORTS & ARCANES:
GALLIONS EVENT: 5
FACECLAIM: Malina Weissman/Alexandra Daddario


Interview d'un Murphy [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Interview d'un Murphy [PV]   Interview d'un Murphy [PV] EmptyLun 23 Jan - 9:05

Interview d'un MurphyLorsque Eurydice était perplexe, elle penchait un peu la tête sur le côté et fixait son interlocuteur dans un air d’intense réflexion. Position qu’elle tenait actuellement, se demandant comment un deuxième année gringalet comptait l’envoyer à l’infirmerie, elle qui, du haut de ses quinze ans, le dépassait en taille mais aussi en connaissances magiques. Bien qu’elle n’y eusse jamais recours, elle comprenait la portée que pouvait avoir une bonne menace, mais encore fallait-il qu’elle fusse crédible. Qui plus est, Eurydice n’était pas très sensible à l’hostilité affichée par Sullivan : son frère et sa sœur n’étaient pas commodes dans leur enfance quant à leur mère à tous les trois, n’en parlons pas… Eulalie Foster pourrait congeler des flammes en enfer rien qu’avec son regard ! Esther devait tenir un peu d’elle, d’ailleurs, même si Eury’ était loin d’être sûre que cette remarque aurait fait plaisir à son aînée…

« Je suis plus forte qu’il n’y paraît... » commença-t-elle par faire apparaître son son écritoire magique en réponse à l’agressivité du Serpentard. On remarquera que c’était quelque chose qu’elle aurait bien aimé pouvoir faire comprendre à son entourage, certains la voyant toujours comme une petite chose fragile, alors qu’elle avait juste une tendance à s’effaroucher plus vite que la moyenne. Mais pas face à un élève plus jeune. En fait, elle n’éprouvait ce sentiment de panique incontrôlable que face à certaines personnes, et presque tous appartenaient à la famille Koning-Blomberg. « … mais ce n’est pas le sujet. » compléta-t-elle dans un haussement d’épaule circonspect.

« Je cherchais confirmation car je dois interviewer les membres pour le journal de l’école, c’est une demande des professeurs » ce qu’elle avait déjà dit, mais ça ne pouvait pas faire de mal de le répéter. Si elle avait eu le choix, elle aurait plutôt été questionnée les membres de Sterne ou le Book Club. Heureusement, Ash était aussi au club photo, car elle sentait que Sullivan ne serait pas très loquace… néanmoins, elle ne se voyait pas abandonner avant d’avoir vraiment tout essayé. Conservant un air aimable, elle décida d’entamer l’interview, bon gré, mal gré. « Tu pourrais me dire pourquoi tu as choisi ce club en particulier ? » fit-elle apparaître sur son écritoire tout en observant le fils de Sean. Elle n’aurait pas su dire s’il lui ressemblait ou pas, pourtant elle visualisait très bien la physionomie du père du jeune garçon : après tout, outre ses liens avec Eustache, il était aussi le patron d’Esther depuis que celle-ci était dans le monde adulte. Pour aider un peu la conversation, et même si normalement elle aurait veillé à garder ses questions ouvertes, elle ajouta : « Tu faisais déjà de la photographie avant ou c’est seulement depuis que tu fais parti du club ? » Et elle s’en tint là pour le moment car une personne n’aimant pas parler n’apprécierait sûrement pas non plus une salve de questions trop fournie.
2981 12289 0


Eurydice Calliope Foster
Je ne suis pas de ceux qui se consolent d'un mal en disant « c'est la vie ». Qu'est-ce que vous voulez que cela me fasse, à moi, que ce soit la vie... ? Qu'un million de grains de sable soient broyés en même temps que moi ?

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Interview d'un Murphy [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Interview d'un Murphy [PV]   Interview d'un Murphy [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview d'un Murphy [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Murphy's law n°6 [pv]
» Noélia Murphy ♪
» Example in idiocy ♦ Sulivan Murphy
» Liam Fredrick Murphy
» Liens de Sean Murphy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Poudlard, école de Sorcellerie :: Pièces de vie :: La Grande Salle-
Sauter vers: