Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Partagez
 

 Fragile, but it doesn't matter [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Fragile, but it doesn't matter [PV] Empty
Ξ Sujet: Fragile, but it doesn't matter [PV]   Fragile, but it doesn't matter [PV] EmptyMar 28 Avr - 10:23

Fragile, but it doesn't matter [PV] Iconezack01 Fragile, but it doesn't matter [PV] Iconefred02
[Zack - Fredericke]
[3 mai 1998]


Fredericke était sensée participer au dernier match de Gryffondor sauf qu’à ce moment là, elle était à l’infirmerie en train de dormir profondément. Ce n’était pas tous les jours faciles de tenir ses engagements quand on est atteinte d’une maladie du sommeil. Normalement, elle devrait réussir à participer au suivant mais bon, elle devait quand même discuter avec Zack, ne serait ce que pour s’excuser de son absence. Cependant, impossible de trouver cet idiot ! Il avait disparu O_o Zack avait vraiment un don pour lui taper sur les nerfs quand même… Bon, pas patiente mais considérant qu’elle n’avait guère le choix, elle se posta dans le dortoir de Zack, assise sur un lit à attendre qu’il revienne. Un des camarades de dortoir entra à un moment, elle lui accorda à peine un regard. Fredericke était plutôt connue dans leur maison mais pas toujours en bien. Elle écrasait de son ego à peu près tout le monde et elle était très amie avec Vincent Fayr, un Serpentard des plus antipathiques pour la plupart des Gryffondors (la plupart, pas tous).

< Steevy > « Qu’est-ce que tu fous Maiden ? Tu sais que le dortoir des filles c’est de l’autre côté ? »

Haussant les épaules, elle repoussa ses longs cheveux blonds derrière ses épaules dénudés et décocha un sourire sarcastique à l’attention du camarade de dortoir de Zack. C’est pas parce que c’était pas lui qu’elle attendait qu’il fallait être jaloux hein ?

« J’attends Zack, mais c’est gentil à toi de vouloir me guider dans ce grand château. » Elle papillonna des cils d’un air innocent tout en continuant à lui sourire. Steevy soupira, prit ses bouquins et sortit sans demander son reste. Se mettre Maiden à dos n’était jamais une bonne chose. On ne comptait le nombre de types à avoir regretter de l’avoir fait… Il faut dire que si Fred’ n’était guère impressionnante avec son petit gabarit, elle avait quelques arguments de tailles en la personne de son entourage masculin. Adrien était trop gentil pour faire peur mais même s’il s’était fait largué, il était encore en bon terme avec Heaven Clarks qui était une sacré peste sournoise que chacun craignait… Vincent n’hésitait pas à frapper ceux qui approchaient de trop près sa meilleure amie, Tobias formait une arrière garde sarcastique et il était à peu près certain qu’il frapperait aussi si le besoin s’en faisait sentir… et il y avait Edward Montgomery, son futur cousin par alliance, préfet des Gryffondors, qui affichait son lien avec Fred’ de manière visible au sein de leur maison. C’est beau d’être aimé, non ?

De toute façon, Fred ne doutait pas d’elle – du moins pas face aux Gryffondors – et elle naviguait dans l’école en toute confiance malgré le régime de terreur qui y régnait. Elle n’avait eu qu’une fois un problème avec les Carrow parce qu’elle avait fait une crise pendant son cours. Il lui avait jeter un sort pour qu’elle se réveille mais voyant que c’était pas du chiqué et qu’elle était vraiment inconsciente, il avait laissé tombé… sauf que quand elle s’était réveillé le lendemain, elle s’était sentie très endolorie… si vous voyiez ce que je veux dire.

Enfin la porte s’ouvrit pour laisser entrer Zack. « Ah ! Enfin te voilà ! Tu sais que tu es dur à trouver ! » Dit-elle en souriant à son capitaine en s’avançant vers lui. Comme d’habitude, Fred’ respirait la bonne humeur et la joie de vivre. Cet effet était accentué par sa tenue assez estivale bien qu’ils ne soient encore qu’au printemps. En effet, elle portait un corsaire en jean et un corset rose. C’était samedi et elle avait pas envie de mettre son uniforme le week-end… il n’était pas pratique pour bouger ! cependant, si Fred’ semblait comme d’habitude, elle était quand même visiblement plus maigre et plus pâle que d’habitude. Ce qui était assez étonnant car elle était pas bien grosse et pas bien bronzé en tant normal mais là, ça faisait maladif, pas naturel. Mais elle se conduisait comme d’habitude. « Je voulais te parler du prochain match en privé. Tu as cinq minutes s’il te plaît ? » Autant y aller doucement parce qu’elle n’aimait pas trop parler de ce qui allait suivre.

{706}


692 mots , Voltiflor
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Fragile, but it doesn't matter [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Fragile, but it doesn't matter [PV]   Fragile, but it doesn't matter [PV] EmptyMar 12 Mai - 22:18

Zack avait été un peu mal à l'aise ces derniers jours , déprimé par sa défaite au Quidditch contre Serpentard , et l'échange inamical qui avait eu lieu avec VP après le dit match . Il faut dire que le rouge & or était tellement sur de cette victoire que la chute n'en avait été que plus brutale , et la remise en question qui en avait résulté difficile . Le garçon avait passé une semaine sans Quidditch et sans monter sur un balai puis comme s'il avait fini par tout oublier il avait pris son balais cet après midi là , un samedi du week end , en mai .

Il faisait beau , un grand soleil était accroché dans le ciel depuis quelques heures déjà . Bref , les conditions étaient parfaites pour aller faire un petit tour au terrain de Quidditch , et Zack ne résista pas à cette tentation . De toute manière , il n'avait jamais eu l'intention d'arrêter le Quidditch alors autant qu'il en profite , pas vrai ? Zack prit donc les affaires dont il avait besoin sans oublier le plus important le balais et quitta la tour de Gryff' direction le stade au dehors .

Zack fit quelques tours de terrain mais quand une pluie glaciale commença à se déverser sur tout le terrain et même sur tout Poudlard , le Gryffondor ne fut plus aussi enthousiaste et préféra aller se changer . Il enleva avec bonheur sa robe trempée et enfila un tee-shirt sec , propre et blanc ainsi qu'un jean et une paire de basket puis regagna le château . Dans une imitation prétentieuse d'une personne que nous ne citerons pas , le blondinet alla même jusqu'à mettre son insigne de cap'tain sur son tee-shirt .

En regagnant son dortoir , Zack fut surpris de tomber sur Fredericke qui l'attendait . Le rouge & or posa ses affaire pendant qu'elle lui disait qu'il était dur à trouver . Ah oui ? Eh bien alors c'était sûrement qu'elle n'avait pas cherché du côté du terrain de Quidditch ou alors à ce moment là il était dans le vestiaires des mecs et elle n'était pas entré , quoique là rentrer dans le dortoir de Zack ne l'avait pas dérangé . S'il y avait un vol ou qu'il manquait des affaires on saurait qui c'était . Quoique si c'était des bouquins de cours qui manquaient pas grave elle pouvait les prendre ça le dérangeait pas , elle pouvait même rester , il y avait de la place ... et puis ce serait Steevy qui serait content tiens !

Zack lui rendit son sourire . Elle avait l'air de bonne humeur et pleine d'énergie mais malgré ça elle avait l'air un peu pale comme si elle venait juste d'être malade ou qu'elle était resté enfermé plusieurs jours sans voir le soleil ... Fred dit qu'elle voulait parler à Zack en privé à propos du match .


« Huuum , oui bien sur ... » dit Zack qui se demandait : si elle prenait la peine de venir le voir pour lui parler du match , c'était bon signe ou pas , elle allait pas lui dire qu'elle jouait pas le prochain match quand même ?!
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Anonymous




Fragile, but it doesn't matter [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Fragile, but it doesn't matter [PV]   Fragile, but it doesn't matter [PV] EmptyMer 13 Mai - 22:45

Il fallait bien admettre que plus elle vieillissait plus Fredericke avait droit à un certain succès auprès des garçons. Il n’était pas énorme non plus parce qu’elle n’était pas très féminine mais elle n’était plus non plus le garçon manqué qui grimpait aux arbres à n’importe quelle occasion. Bref, il était certain que dans l’année de Zack – une année au dessus autrement dit – il y avait sûrement des garçons qui louchaient un peu beaucoup sur la jeune attrapeuse des Gryffondors mais… il y avait Fayr. Et oui, la jolie blonde était intouchable et des plus inabordable car même lorsqu’elle ne mangeait pas à la table des Serpentards avec son meilleur ami, il suffisait qu’un garçon tente une approche pour que Vincent rapplique tôt ou tard histoire de décourager le prétendant. Cela dit, Fredericke n’était pas très intelligente (la beauté ou l’intelligence, pas les deux, c’est la vie !) et elle ne se rendait pas vraiment compte de ce qui se passait autour d’elle. Son physique avait changé mais en dehors de sentiments encombrants dont elle se serrait volontiers passé, le reste n’avait pas suivi.

En tout cas, peut-être parce qu’il était à Sterne, Zack avait droit à une permission exceptionnelle (à moins que ce soit parce que Fred’ avait oublié de dire à Vincent qu’elle parlait à son capitaine Fragile, but it doesn't matter [PV] 421503 ). Ils se voyaient à Sterne, aux entraînements de Quidditch, à la table des Gryffondors… assez souvent finalement. Pour autant, il ne savait presque rien d’elle et de ses problèmes (de santé notamment) et c’était un peu pour ça que par respect de la hiérarchie et de l’esprit d’équipe, elle était là, dans le dortoir des garçons… pendant que Steevy allait sûrement colporter quelques ragots.

« On s’assoit ? » demanda-t-elle en désignant de l’index le lit où elle était quelques secondes plus tôt. Ce n’était pas qu’elle était fatiguée mais en fait, si, un peu. Elle perdait rapidement son énergie même si maintenant elle réussissait à rester éveillé ce qui était bon signe. Cela voulait dire qu’au prochain match ça se passerait sûrement bien.

« Je voulais m’excuser de n’avoir pas pu participer au dernier match et de ne pas assister régulièrement aux entraînements depuis quelques temps. Tiens, on m’a donné un certificat médical pour toi. » Avec tampon et tout, la classe ! Ou pas si on considérait qu’il était écrit qu’elle avait manqué les cours et ses diverses entraînements (sauf ceux de Sterne, tiens, tiens…) parce qu’elle… dormait ? Bah ouai, quand on a une maladie du sommeil, on dort. Logique.

« Mais ça va mieux maintenant, je serais opérationnelle pour le prochain match. » Ce qui était sûrement le principal d’ailleurs. Tendant son bout de papier, elle jeta un coup d’œil vers le couloir et vit que Steevy passait encore dans le couloir… Heeeeeuuuu… Il les espionnait ? O_o Sont stranges ces garçons quand même…

Ou juste curieux ?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé





Fragile, but it doesn't matter [PV] Empty
Ξ Sujet: Re: Fragile, but it doesn't matter [PV]   Fragile, but it doesn't matter [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fragile, but it doesn't matter [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cause it don't matter who you are, you can be who you wanna be [PV]
» It Doesn't Matter... [libre]
» Fragile existence [Libre]
» Adieu d'un coeur fragile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives :: Les vieux grimoires :: Les années précédentes :: Sujets clos année 7-
Sauter vers: