Please ensure Javascript is enabled for purposes of website accessibility


AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Le Deal du moment : -20%
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – ...
Voir le deal
239 €

Partagez
 

 Lettre à un vampire [Finie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Anonymous




Lettre à un vampire [Finie] Empty
Ξ Sujet: Lettre à un vampire [Finie]   Lettre à un vampire [Finie] EmptyVen 24 Juil - 22:02

Ses lèvres frôlant les miennes, ses yeux vairons, son sourire constant… J’aimais chacun de ses gestes, chacune de ses mimiques. Elle était ma dose d’oxygène, ma source de bonheur… Ma petite bouillotte qui savait réchauffer mon cœur, et ce dans n’importe quelle circonstance. Nous nous connaissions depuis l’enfance, nos parents travaillant ensemble… Le métier était risqué, nous le savions tous, mais c’était notre vie. Quand j’eus l’âge de grossir les rangs des chasseurs, j’entrais dans la danse avec joie. Elle voulait m’imiter, mais ses parents étaient contre cette idée… Elle prendrait l’auberge familiale, un point c’est tout. Elle vivait alors ses aventures dans mes récits. A chaque fois, c’était pareil… Quand je rentrais, je l’enlaçais, et doucement, nous partions dans un monde fantastique… Nous conversions sur les créatures que j’avais affrontées, celles à venir… Tout était parfait… Tout aurait du rester en ordre. Mais notre monde est tout sauf sûr. Tout sauf stable. Et ça, je l’ai découvert à mes frais.

Je me souviens encore de ce fameux jour où tout mon univers a été bouleversé. Depuis quelques temps Ellassandra avait tué bon nombre de vampires. Elle était devenue la tueuse par excellence. Nous admirions tous dans le métier sa force et son efficacité. Mais cette période de gloire ne s’étendit pas. Ils frappèrent un soir, aux environs de deux heures du matin. Je me rappelle encore de cette nuit. Froide, humide… Je partageais ma chambre avec Heaven. Nous sortions ensemble depuis presque un an… Encore deux jours et nous fêtions notre premier anniversaire. Nous avions déjà fait des projets. Nous savions ce que nous voulions…

Cette nuit là, je ne sentis pas ma petite bouillotte se lever. Je n’ai jamais su ce qui lui avait donné envie de quitter le lit. Mais les faits sont là. Heaven avait quitté notre chambre, et je ne me suis éveillé que deux bonnes heures plus tard. Sentant la place glacée à mes côtés, je me relevais, surpris. Habituellement, nous restions un temps au calme, à parler avant de nous lever… je me levai alors, et descendais les escaliers menant au bar d’Ellassandra. C’est alros que l’odeur m’assaillit. Une odeur ferreuse… A vous en retourner les entrailles. Je ne connaissais que trop bien cette odeur. Je prit mon arme et descendit les marches à vive allure. Le spectacle qui m’attendait était… horrifiant. Je vis d’abord une marrée humaine. Sauf qu’il n’y avait pas un seul homme… Tous n’étaient que des vampires. Ils avaient médité leur coup. Evidemment. Je savais que je n’avais aucune chance face à eux. Et surtout, je ne devais pas appeler Samuel. Lui non plus n’avait pas sa chance face à eux. Je préférais mourir seul. Les vampires se tournèrent vers moi. Suspendue au-dessus d’une marre de sang, se tenait la dépouille d’Ellassandra, ou plutôt ce qu’il en restait. Ces créatures de la nuit ‘lavaient réduits en charpie. Rares étaient les morceaux tenant encore ensemble… le spectacle était écoeurant. Je sentis une terrible nausée m’envahir, tandis qu’angoissé, je songeais à celle que j’aimais. Heaven !!!! Où était-elle ?

Une brune s’avança vers moi. Ses pupilles de glace étincelaient d’une rage assassine. J’appris plus tard qu’Ellassandra venait de tuer son compagnon. Manque de chance, Dawn était ‘haut gradée’ chez les vampires. C’est à cause de cette perte, qu’Ellassandra avait perdu la vie et que celle que j’aimais... fut à jamais éloignée de moi. Je l’aperçut en arrière plan, elle m’observait en silence. Ses yeux ne reflétaient pas la peur, juste, la méfiance… Faisant un pas vers moi, elle s’arrêta entre Dawn et moi, sifflant d’une voix qui m’était aussi familière qu’étrangère de par son nouveau timbre…

« Non. »

Dawn posa alors son regard sur elle, puis, souriant, haussa les épaules et fit demi-tour. J’appris ultérieurement que la créatrice d’Heaven n’était autre que dawn elle-même. Généralement, les vampires de haut rang de perdait pas leur temps à donner vie à d’autres congénères, aussi chaque création de ces être était-elle presque aussi vénérait que l’étaient leurs maîtres. C’est la raison pour laquelle Heaven était respectée par les autres vampires.

Ce soir là, Ellassandra avait assisté à la transformation de sa fille en une créature des ténèbres avant qu’ils ne l’achèvent. Ce plan était celui de Dawn, évidemment. En me laissant vivre, elle avait signé son arrêt de mort, même si elle l’ignorait encore à ce moment là. Jamais je ne pourrais pardonner à ces vampires d’avoir tuer l’être que j’aimais plus que tout. Jamais.

Je m’appelle Raphaël Gibson. Si jamais vous lisez ce récit, vampires, sachez que jamais plus vous ne serez en paix. Je vous traquerais tous. Je n’aurais de répit que lorsque le dernier d’entre vous aura cessé d’exister.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lettre à un vampire [Finie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans la chambre du vampire... (PV: Elerinna)
» Une moto + Un vampire = Une sorcière en danger? :D
» Entretien avec un vampire [PV Jasper Told]
» Une lettre ? (PV)
» Lettre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HP-Hogwarts :: Archives :: Archives-
Sauter vers: